La France qualifiée pour la Coupe du Monde !

Mercredi 11 Octobre 2017 posté il y a 6 jours

EQUIPE DE FRANCE – Il fallait gagner pour ne pas se faire peur et les Bleus ont assuré. Devant au score à la mi-temps, cela a suffi à la France face à la Biélorussie (2-1). Elle verra la Russie cet été.

 

Faire au moins aussi bien que la Suède, en déplacement à Amsterdam, pour voir la Russie sans passer par les barrages : le deal est simple pour les Bleus au coup d’envoi. Encore plus simple ? Vaincre, tout simplement. Face à des Biélorusses qui n’ont gagné aucun match dans ces éliminatoires, c’est même la moindre des choses. Et c’est la paire Griezmann – Giroud qui va envoyer les Bleus Russie. En six minutes, le Colchonero, lancé par Matuidi (1-0, 27e), et le Gunner, servi par Griezmann (2-0, 33e) font le break. La réduction du score de Saroka juste avant la mi-temps (2-1, 44e) ne sera pas de nature à inquiéter l’équipe de France. Car dans le même temps, les Pays-Bas mènent 2-0 face à la Suède grâce à un doublé de Robben.

Le film du match

Les résultats en leur faveur, les Bleus baissent le pied en seconde période. Volodko est proche de tromper son propre gardien sur un centre de Lemar (64e), Karnitskiy manque le cadre de près (65e), Mbappé réclame, à tort, un penalty (73e), et c’est à peu près tout. Malgré les entrées du Parisien, de Sissoko et de Payet, la France n’inquiète plus vraiment Chernik, le gardien biélorusse de l’AS Nancy-Lorraine. Mais peu importe, l’essentiel est acquis : la France verra la Russie cet été !

Le chiffre : 28

Avec son 28e but en 68 sélections, Olivier Giroud s’est hissé à la hauteur de Youri Djorkaeff, à la 7e place du classement des meilleurs buteurs de l’histoire des Bleus. Le Gunner a beau être souvent remis en question, il demeure toujours indispensable.

Les grognards ont répondu présent, Lucas Digne moins tranchant

Un but et une passe décisive pour Griezmann ; un but pour Giroud ; une passe pour Matuidi : Didier Deschamps a pu compter sur ses hommes de base pour assurer la qualification. A leurs côtés, Coman, Tolisso et Sidibé ont été en vue. Lucas Digne, moins. Après son match plein en Bulgarie, le joueur du Barca, qui a très peu de temps de jeu en club, n’a pas été inspiré devant et moins solide derrière. Le but biélorusse vient d’ailleurs de son côté, ce qui rappelle que la question des latéraux n’est pas tout à fait réglée à huit mois du Mondial. Benjamin Mendy sera-t-il revenu à temps ?

Les notes détaillées des Bleus

Et sinon, on a aimé…

… la très belle ambiance au Stade de France. Si le but de Saroka est venu interrompre la Marseillaise lancée juste avant la mi-temps, les supporters ont répondu présent pour ce match décisif, emmenés par les Irrésistibles Français qui fêtaient leur 7e anniversaire. Avec un beau cadeau à la clé.

Yahoo sport


© 2017 THIES24.COM - ALL RIGHTS RESERVED

Create Account



Log In Your Account