Grâce à Magatte Cissé Conseiller du Président de la République, l'Ecole Amadou Barro Ndiéguène réhabilitée par les Chinois

Lundi 13 Novembre 2017 posté il y a 6 jours

Sur requête d’El Hadji Magatte Sèye Conseiller Diplomatique du Président de la République, l’école El Hadji Amadou Barro Ndiéguène de Keur Mame El Hadji à Thiès, a été entièrement réhabilitée par l’Ambassade de Chine au Sénégal, avec un financement de 25 millions de Fcfa et les travaux étaient dirigés par l’équipe technique chinoise pour l’hôpital d’enfants de Diamniadio et la succursale sénégalaise de China Road and Bridge Corporation (CRBC). En marge de la cérémonie d’inauguration qui s’est tenue ce week-end, El Hadji Magatte Sèye est revenu sur la question du chemin de fer. « Je connais très bien le chemin de fer, car étant fils de cheminot et de ce point de vue, je suis très sensible à la question de la relance » a-t-il déclaré. Il poursuit «je sais tous les efforts, tout le poids que le Chef de l’Etat met pour la réhabilitation du chemin de fer du Sénégal. Sa conviction est que sans le rail, le Sénégal ne pourra pas se développer. On ne peut pas continuer à transporter les marchandises sur nos routes. Nous investissons énormément d’argent dans la construction de routes et devant une telle situation elles se détériorent rapidement parce que les surcharges de poids sont insupportables. Donc le Chef de l’Etat est effectivement très sensible à cette question et très investi pour que le rail puisse être réhabilité à Thiès ». A ceux qui tentent de faire croire que l’Etat hésite à investir conséquemment à Thiès pour des raisons purement politiques, le Conseil Diplomatique du Président de la République apporte un démenti formel. Selon lui, l’Etat ne peut pas avoir une dent contre une communauté, d’autant plus que c’est de la responsabilité du Président de la République de faire en sorte que toutes les localités du Sénégal soient développées, Thiès, Dakar, Kédougou, Fongolémi, Oréfondé et partout ailleurs. A l’en croire, cela relève donc de sa responsabilité, qu’il porte et endosse d’ailleurs de façon formidable. La preuve dit-il, en est donnée par le Programme d’Urgence de Développement Communautaire (PUDC) qu’il a initié avec un investissement de 113 milliards de Fcfa du contribuable sénégalais. C’est pour la réalisation de pistes rurales, l’allègement des travaux des femmes, la construction de forages. «C’est dire qu’aucune zone du Sénégal n’est abandonnée dans les politiques de développement mises en œuvre par le Président Macky Sall » déclare El Hadji Magatte Sèye. Il poursuit «l’Etat peut nous accompagner, nous aider dans le processus de développement, mais chacun doit aussi voir ce qu’il peut faire pour cette ville, en tant que fils de Thiès. Tous les fils de Thiès à quelque niveau qu’ils soient, peuvent faire quelque chose. En tout cas je suis dans cette dynamique et tout ce que je peux faire, toutes les relations et les connaissances que j’ai, je les mobilise pour qu’on puisse aider Thiès à aller mieux, à se sentir mieux». Il s’est félicité de la réhabilitation de l’école de Keur Mame El Hadji par l’entreprise chinoise qui est actuellement à l’hôpital de Diamniadio. Il s’agit là à ses yeux, d’un investissement extrêmement important pour le développement. C’est parce qu’il est destiné à la formation de la jeunesse et le principal investissement dans la vie d’une nation pour l’aider à se développer c’est de le faire dans sa jeunesse pour mieux la former, mieux l’éduquer. « J’exprime donc une extrême gratitude à l’Ambassade de Chine et à toute l’équipe qui l’a aidée à réaliser cette réhabilitation, ce qui s’inscrit parfaitement dans la dynamique du partenariat stratégique entre le Sénégal et la Chine» a-t-il déclaré. L’école El Hadji Amadou Barro Ndiéguène a été construite sur un site, qui était un champ appartenant au Khalif d’alors El Hadji Amadou Sakhir Ndiéguène

« LA CONSTRUCTION D’UN PARC SPORTIF ET LA REHABILITATION D’UNE CLINIQUE A THIES »

Pour son Excellence l’Ambassadeur de Chine au Sénégal, au-delà des projets d’infrastructures, son pays attache une grande importance à la coopération dans le domaine social. C’est dans ce cadre dit-il que les travaux de forages multi forages ont été au mois de mars dernier. Financé par un prêt préférentiel chinois, il souligne que ce projet d’un coût de 100 millions de dollars permettra à plus de 2 millions de Sénégalais à accéder à l’eau potable. A ce projet dit-il s’ajoutent un don d’antipaludéens d’un montant de près de 200 millions de Fcfa et 2000 décortiqueuses et moulins, pour alléger les travaux des femmes. Dans ce même sillage, il a annoncé la construction dans un proche avenir d’un parcours sportif et la réhabilitation d’une clinique à Thiès. Revenant sur la réhabilitation de l’école de Keur Mame El Hadji, il affirme que l’éducation constitue la base du développement et les enfants sont l’avenir du pays. « Je suis vraiment ravi que les élèves peuvent désormais faire leurs études dans ces salles nouvellement restaurées et j’ai la certitude que cela créera un meilleur environnement pour leur épanouissement » a-t-il ajouté. L’Ambassadeur de Chine a également offert des sacs, des trousses scolaires, des ballons de football et de basket aux élèves de l’établissement

Mbaye SAMB (l'AS)

 


© 2017 THIES24.COM - ALL RIGHTS RESERVED

Create Account



Log In Your Account